Réservé aux femmes : l’histoire du vibromasseur

De l’appareil médical au « masseur personnel du dos » – le vibromasseur a une riche histoire. Ce n’est qu’aujourd’hui qu’il a un seul but : donner du plaisir, mais au XIXème siècle les vibromasseurs n’étaient utilisés que par des médecins comme le moyen unique pour soigner l’hystérie féminine – on établissait ce diagnostic à toutes les femmes insatisfaites qui se comportaient d’une manière inadéquate à cause de l’anorgasmie.

l’histoire du vibromasseur

La situation change au XXème siècle – on commence à employer ces appareils à des fins personnels, néanmoins, ils n’ont jamais été promus comme jouets sexuels. Les producteurs décrivaient vaguement « les propriétés curatives des masseurs personnels », exemple, « la stimulation  musculaire». Dix ans plus tard, quand la sexualité féminine fut reconnue et le sexe perçu non seulement comme un acte de reproduction, les vibromasseurs ont été reconnus comme étant des gadgets de plaisir.

Vibromasseur d’Arnold, 1909

Vibromasseur Vibra King, 1922

Vibromasseur Wahl Hand-e, 1940

Appareil pour les coiffeur Oster Stim-u-lax for Barbers, 1948

Vibromasseur Endis, 1942

Appareil manuel Niagara, 1968

Vibromasseur Norelco, 1969

Vibromasseur personnel, 1970

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *