Les moments agréables et dangereux du piercing intime

Chaque personne est capable de beaucoup de choses pour se faire plaisir à elle-même et à son partenaire. Pour diversifier la vie sexuelle et éprouver de nouvelles sensations, les gens utilisent des jouets sexuels, aspirent au sexe dans des conditions extrêmes, pratiquent le « Kâmasûtra », les plus expérimentés se font faire un piecing intime.

Un peu d’histoire

Il existe un mythe selon lequel le prince Albert, mari de la reine Victoria, portait un pantalon très étroit et éprouvait de la gêne. Il a décidé de régler ce problème, ayant implanté un anneau dans son pénis et attaché ses parties intimes. Après cela le problème ne le tourmentait plus pendant la marche ou l’équitation. Dès ce moment, le piercing génital a commencé à devenir populaire.

 

Qu’est-ce qui cela apporte ?

On fait le piercing principalement des parties du corps qui sont enclin à des jeux sexuels – la langue et le sexe. Certaines piqûres renforcent le désir sexuel, les autres ont un caractère purement décoratif. Lors des caresses, le piercing stimule les zones érogènes et apporte des sentimens agréables à son propriétaire et au partenaire.

Où faut-il faire ?

On conseille de faire le piercing intime dans des salons de tatouage et de piercing spécialisés.

Quelle piercing choisir ?

Il existe quelques types pricipaux :

  • Banane
  • Barbelé
  • Labret
  • Anneau
  • Fer à cheval
  • Tunnel et plug
  • Elargisseur
  • Stud
  • Industriel

Il faut faire attention au métal dont est fabriqué le piercing. Pour le premier piercing on conseille de chosir le PTFE (polytétrafluoroéthylène) ou teflon. Ils ne provoquent pas d’allérgie puisqu’ils ne contiennent pas d’autre alliages.

Pour ne pas avoir de complications, il faut suivre les recommandations des spécialistes.

Les soins

Après avoir fait le piercing, il faut mettre un bandeau, trempé de solution de chlorhexidine pour 3 heures. Pendant 2 semaines après, il faut le soigner. La première semaine il faut le laver 5 fois par jour avec cette solution, la deuxième semaine – 3 fois par jour. Il faut continuer à laver avec cette solution deux fois par jour pendant un mois. On peut faire des compresses pendant 5-7 minutes. Il ne faut pas utiliser des onguents et de l’iode, du streptocide ou de la solution alcoolique.

Le sauna, le salarium, la piscine, les activités physiques et les relations sexuelles sont interdits pendant 2 semaines. Les 3 premiers jours il ne faut pas prendre de bain chaud.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *