La knismolagnie

La knismolagnie (tickling en anglais) – est une forme de plaisir sexuel éprouvé par les chatouilles. Ceux qui la pratiquent peuvent jouer le rôle de victime et celui de l’attaquant.

Sur les forums de knismolagnie on parle des stars qu’on a envie de chatouiller, s’il faut se déshabiller pendant les séances, et de ses premières expérience des chatouilles.

La passion masculine

Parmi les amateurs de knismolagnie il y a plus d’hommes que de femmes : 89% contre 11%. L’essor est noté dans la tranche d’âge de 21-25 et de 31-35 ans. 45% préfèrent avoir le rôle actif lors du chatouillement, 14% choisissent le rôle passif, 30% sont universels. D’habitude, on la pratique en couple, mais parfois on organise des séances de groupe.

La knismolagnie peut être utilisée comme un jeu érotique et faire partie des préliminaires, elle peut aussi bien être considérée comme un processus à part entière qui aboutit à l’orgasme. Une observation intéressante :  la plupart des amateurs de chatouilles sont nés sous le signe du Gémeaux. Les amateurs de knismolagnie préfèrent les chatouilles des pieds, après celui des flancs et des aisselles.

Le code de la knismolagnie

L’essentiel pendant une séance du chatouillement c’est de ne pas nuire au partenaire. Récemment, un des admirateurs de cette pratique a élaboré le code de la knismolagnie. Le document souligne que la knismolagnie n’est pas une forme de violence. Les deux participants sont consentant. Les partenaires ne doivent pas se faire mal. On peut faire rire l’autre ou alors faire une vidéo de ses séances, mais c’est un jeu.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *