La classification des esclaves | Club bdsm sur le blog soumis soumise et fétish

La classification des esclaves

La classification des esclavesLa plupart des hommes croient que le BDSM c’est un jeu sexuel: que l’esclave a des rapports sexuels avec sa maîtresse, qu’elle l’humilie un peu, le frappe avec un fouet, elle le lie et ils font l’amour … la fellation, etc. Les hommes font attention à l’apparence de leur Maîtresse : elle doit être svelte, comme un top modèle, avec de longues jambes, chaussées de bottes à talons hauts. Son maquillage doit être impeccable, sa façon de s’exprimer et sa manière de faire, elle doit être professionnelle en tout ce qui concerne le BDSM, savoir ce dont l’esclave a besoin et ce qu’il ne faut pas faire … écouter ses désires. C’est l’idéal de plusieurs hommes. Il arrive que pendant des années ils désir utiliser des éléments BDSM. Néanmoins, ils ne peuvent pas l’avouer à leurs femmes … On les appelle les ENTOURAGISTES. Quand ces hommes font appellent à une Maîtresse, ils peuvent dire : « Ecoute, poupée, je voudrais jouer à l’esclave et à la Maîtresse ». On peut s’attendre à la question : « Comment es-tu ? Qu’est-ce que tu proposes ? » Si on leur dit que l’esclave n’a pas le droit au sexe, ils s’indignent : « Alors, qu’est-ce qu’on va faire ? L’esclave doit avoir un orgasme ?! » Mais qui vous l’a dit ?Certains hommes – on les appelle EXPERIMENTATEURS – sont moins égoïstes, ils n’ont pas cet idéal de la Maîtresse, ils ont probablement une petite expérience. Ils veulent tout essayer. Ils s’essaient en position de domination et celle de soumission. Parfois ce sont des hommes mariés, fatigués de la vie conjugale. Ils veulent se débarrasser de leurs responsabilités et se sentir faibles, mais ce n’est qu’une expérience pour eux.

La classification des esclavesLes ESCLAVES TYPIQUES. Ils ne sont point égoïstes ! Ils se conduisent bien pendant les séances. Ils sont capables de faire plaisir à leur Maîtresse. Ils ont différentes préférences, tous aiment le fétichisme du pied, la domination psychologique, la fessée légère. En général, leurs idées à propos du BDSM naissent dès l’enfance ou à l’adolescence.

Les VRAIES TRAINEES. Ils aiment se déguiser en femme, servir et faire tout ce que leur Maîtresse leur dit de faire. Hommes typiques entièrement sous la coupe de leur femme. Mais dans la vie ils sont des personnes réussies. Le fait est qu’à l’intérieur vit un être fragile qui a besoin d’une Maîtresse sévère, des humiliations, psychologiques et physiques. Ils sont capables d’adorer la Maîtresse.

1 Comment

  1. godin

    27 septembre 2012 at 13 h 06 min

    je suis dominateur et je recherche des soumise et soumis qui devrons obéira leur maitre

Rencontres réelles

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *